Créer mon blog M'identifier

L'amitié

Le 17 novembre 2013, 19:59 dans Humeurs 0

 
 
  AMITIE  
 
 
 
 
 

Parfois une amitié convient mieux qu'un amour.
Ce lien fort ne peut s'expliquer avec des mots.
Souvent, on peut aimer ses amis pour toujours.
Grâce à leur présence qui guérit tous nos maux.
C'est l'épaule sur qui on peut se reposer.
C'est un coeur toujours prêt à vous écouter.
Des paroles sensées destinées à vous aider.
Des gestes délicats pour vous rassurer.
Vos secrets cachés, il saura les préserver.
Des conseils futés, il aime en donner.
Qu'est ce qu'on ferait de nos vie sans posséder...
Un ami pour la vie et pour l'éternité.

(jolie poésie du jour de Sylvette )

Un dolcissimo bacio

Le 17 novembre 2013, 19:45 dans Humeurs 0

Un dolcissimo bacio

Je te reconnais, c'est tellement toi...
Doucement, doucement,
Mes pas me guident vers toi...
J'ai tant prié pour ce moment là...
Doucement, doucement,
Mes mains se tendent vers ton visage,
Se fondent dans tes cheveux,
Doucement, doucement,
Nos regards se croisent, nos visages se frôlent,
Je ferme les yeux...
Doucement, doucement,
Ma joue glisse sur la tienne,
Nos bras se referment et...
Doucement, doucement,
Je dépose un dolcissimo bacio sur tes lèvres entrouvertes...

Ce poème est écrit par Emilie ( poésie du jour )

Le chemin de ton coeur .

Le 4 novembre 2013, 15:25 dans Humeurs 0

Il m’arrive parfois, lorsque tombe le soir,
De me promener sur le chemin de ton coeur ;
Au monde il est le seul endroit vraiment serein,
Véritable source de vie et de bonheur,
J'aime m'y rafraîchir de mille et un espoirs.

J' y viens souvent chercher secrets et sentiments
C’est pour moi un asile hébergeant la bonté,
Où je me réfugie pour perdre mes chagrins ;
Je n'ai jamais connu de plus belles journées
Que depuis tes appels d’un autre continent.

J’ai découvert la vie tout autant que la paix,
Auprès de toi Amour je veux finir mes nuits,
Tout en sachant très bien qu'il me faudra mourir ;
En attendant ce jour, si tu veux bien chérie,
Partageons la tendresse et puis tous ses secrets.

Oublions les rancoeurs ainsi que les malheurs
La vie vaut la peine, vraiment d’être vécue ;
Si tu veux bien amie m'offrir tes souvenirs,
Je reviendrais un soir, car je l’ai toujours su,
Remplir de ma passion les chemins de ton cœur.

Les poèmes ne sont pas de moi , mais de mon ami .

 

Voir la suite ≫